Pertes d’emplois en région chezHydro-Québec:Péladeau se fait avare de commentaires

Le président du conseil d’administration d’Hydro-Québec, Pierre-Karl Péladeau, voit d’un bon oeil l’entrée en scène de la société d’État comme producteur d’électricité éolienne.

De passage à Rimouski pour participer à une conférence sur la culture entrepreneuriale, Pierre-Karl Péladeau a toutefois refusé de s’avancer sur le terrain glissant des pertes d’emplois dans les bureaux régionaux d’Hydro-Québec. 

Devant 250 convives conquis d’avance, Pierre-Karl Péladeau a affirmé que la province a besoin d’un électrochoc afin de permettre à de jeunes entrepreneurs de construire le Québec de demain, à l’image des histoires à succès comme Québécor et Bombardier.

« Dans une économie mondialisée, il faut concurrencer au-delà de la simple force de travail, mais plutôt sur la matière grise », a-t-il laissé entendre.

Questionné sur la centralisation des emplois d’Hydro-Québec vers les grands centres amorcée récemment au détriment des régions, le nouveau président du conseil d’administration de la société d’État s’est fait avare de commentaires.

« Je préside le conseil d’administration. Ce n’est pas à moi d’assumer la direction. Et encore, je dirais davantage, comme ma venue est très récente, je ne suis pas en mesure de maîtriser l’ensemble des dossiers », s’est-il contenté de répondre.  

...

La suite...

....

Lien source - http://rss.radio-canada.ca/fils/regions/estduquebec.xml -

- Catégorie - Est du Québec

.

_______________________________________________________

_______________________________________________________

.